uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

L’attaque du PizzRaptor

Les Lutins Urbains Tome 1

 

Éditions P’tit Louis – Collection Romans Fiction –

Textes : Renaud Marhic - Illustrations : Godo –

140 pages – 110 x 170 – 8,50 euros - ISBN : 978-2-914721-80-6

 

Tout chaud, tout beau, le nouveau roman jeunesse de Renaud Marhic illustré par Godo.

Richard Ely – Peuple Féerique

 

Si on ajoute à ce polar pas comme les autres une souris verte à pois bleus chevauchant un tricyle, une ado habillée en chauve-souris, un Troll en culotte moulante qui sent très fort des pieds, le maréchal des logis chef Bourrepif et les 200 cavaliers de la Garde Républicaine ainsi que le sombre et énigmatique chef de la Brigade de Répression de l’Onirisme, tous aux trousses du Pizz’Raptor, lutin de la sous-espèce des ‘gnomes chouraveurs’, on obtient une enquête haute en couleur et des cascades de rires… dans un quotidien où sévit la Loi de Cassave selon laquelle, pour prendre vie, une créature a juste besoin d’avoir un jour été imaginée… Une parodie de polar qui se lit d’une traite, où l’humour ravageur de Renaud Marhic fait merveille. Vivement le second tome ! 

Léo Lamarche – L’est-éclair

 

Du suspense et de l’humour. 

Ouest France

 

Décalé, déjanté, l’auteur met une bonne dose de folie, d’humour, de cynisme et de sarcasme dans ce premier tome. On ne s’ennuie pas une minute, pas le temps de s’arrêter de peur de se voir écrabouillé par une enclume tombée du ciel ! Les lutins urbains sont partout et attention, plus on y croit, plus il y en a ! Les rebondissements sont abracadabrants, les personnages loufoques, les noms des lieux, objets… tournés en dérision. On sent que l’auteur a pris un malin plaisir à créer un univers futuriste où le sponsoring régentera la vie. Cette série est destinée selon l’éditeur aux 9-13 ans […]. Il est facilement abordable à partir de 7 ans et les adultes l’apprécieront et rigoleront tout autant, voir même plus. En effet, certains jeux de mots, allusions, clins d’œil et situations cocasses parleront davantage aux ‘vieux’ […]. Jusque dans les notes de bas de page, l’auteur fait preuve d’originalité. Oubliez-les * ou petit numéro, ici vous découvrirez le ‘Psiiiiit !’ Dans ces notes, l’auteur s’adresse directement au lecteur, il joue, blague, interpelle. On en vient à attendre avec impatience ces petits commentaires. En ce qui concerne la fin, là aussi l’auteur s’amuse, nous annonce une fin, écrit en gros ‘FIN’ et au final change d’avis. Comme un rappel pour un musicien, si, si, il ose et continue pour nous livrer encore une meilleure fin. Au fil des pages, on découvre des petites illustrations en noir et blanc. Des coups de crayons simples, efficaces qui représentent à merveille les descriptions de l’auteur, rendent encore plus attractif ce livre pour les plus jeunes. Bonus et pas des moindres, grâce aux lutins urbains, nous avons la possibilité de passer un doctorat en Lutinologie ! […] Adoptez un lutin Urbain ! 

Delphine DumouchelYozone

 

S'il se sert du folklore lié aux lutins, trolls, et autres énergumènes nés des légendes, l'auteur esquisse tout de même des aspects de notre société. Le monde d'aujourd'hui n'a pas encore de commissariat de quartier Adinike® ou de Palais de Justice Happy Burger®. Expliquons assez tôt à nos mômes pourquoi ce serait anormal. Quant à la paix sociale qui justifie l'incarcération arbitraire d'un innocent, bien sûr que ça ne s'est jamais produit. S'adressant en priorité à des jeunes, Renaud Marhic raconte cette histoire avec beaucoup d'humour et de péripéties. Un suspense très agréable, pour tous publics. 

Claude Le Nocher – Action-Suspense

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

Les Lutins Urbains vont nous entraîner dans un avenir proche où les lutins traînent dans nos rues et nous côtoient, même si les autorités semblent décidées à mettre une chape de plomb sur cette réalité […]. Un roman destiné à la jeunesse qui attire notamment l’attention (ou alors c’est juste pour nous faire sourire) sur la société de consommation : chaque service public étant sponsorisé par une grande marque… Le capitalisme à l’extrême !

Allan DujiperouFantastinet

 

L'adulte est trop cartésien, trop terre à terre, tandis que l'enfant sait s'approprier le monde merveilleux des Lutins, urbains ou ruraux, urbains ou malpolis. Ils possèdent cette chance de pouvoir se plonger dans un monde merveilleux, fantastique, fantasmagorique tout en restant ancrés dans la réalité. Renaud Marhic l'a bien compris en revisitant cette lutinerie et comme j'ai gardé mon âme d'enfant […], j'ai aimé me plonger dans cette historiette, qui j'en suis persuadé aura une suite.

Paul Maugendre – Les lectures de l’oncle Paul

 

Bienvenue dans le futur, là où lutins, troll et elfes pourraient bien devenir réalité, là où les commissariats sont sponsorisés par Adinike et les ambulances sonnent un air de Lady Gaga. De la littérature jeunesse intelligente et drôle, qui marche aussi sur les grands.

Caroline de Benedetti – L’Indic

 

 

À propos de L’attaque du PizzRaptor :

 

L'est-éclair

Yozone

Action-Suspense

Fantastinet

Les lectures de l'oncle Paul

Éditions P'tit Louis

 

 

Disponible à :

 

 

Leslibraires.fr

 

 

Fnac.com

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

© Renaud Marhic 1997-2013

Webmaster : B. Le Gnome