uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

Korrigans Connection

 

Terre de Brume - Collection Polars&Grimoires - 284 pages

- 12 x 20 – 13,50 euros - ISBN : 978-2-84362-457-5

 

Renaud Marhic a consacré, en tant que journaliste, plusieurs ouvrages aux mouvements de pensée faisant appel à la croyance et aux sectes. À son actif, notamment : L’Ordre du Temple solaire – Enquête sur les extrémistes de l’Occulte. Mais c’est aujourd’hui en tant que romancier que ce quadragénaire prolixe revient sur le devant de la scène. Avec Korrigans Connection, il publie son 14e ouvrage et son quatrième roman noir.

Le Télégramme de Brest

 

Renaud Marhic […] a été journaliste et a collaboré à des revues satiriques. Cela se sent, car derrière quelques événements rapportés dans le livre, il y a des réminiscences de l’actualité, notamment le clonage de la secte raëlienne, les scientifiques de haut vol qui encombrent comme experts les plateaux de radio et télé. De plus, le récit est interrompu par des dépêches de presse, des articles, une équipe de télévision, des rapports de la police, pour montrer le caractère sérieux de l’entreprise. Pourtant, c’est tout le contraire dans le texte même car ce récit baigne dans le fantastique le plus pur et le plus véryen qui soit. Des explications logiques sont données puis réfutées en un clin d’œil complice. Même si le début ralentit un peu l’action en posant les personnages et les intrigues secondaires sur les korrigans, très vite, le lecteur est embarqué dans cette histoire qui renoue avec un folklore breton (rendu vivant ici) aux prises avec le monde réel. On songe à Pierre Véry bien sur, aux premiers Bilal/Christin sur les légendes, et le roman se dévore avec plaisir, servi par le style malicieux du romancier.

Laurent Greusard – K-libre

 

À voir la couverture, on se demandait vraiment où l’auteur allait nous entraîner… Et puis, son style contemporain et joliment relevé, son sens précis de documentation, sa façon de mêler témoignages, coupures de presse, rapports de police à l’intrigue principale, tous ces éléments mêlés parviennent véritablement à créer le récit et on se prend au jeu. L’auteur parvient même à tenir le fil jusqu’au bout dans un final qui nous a beaucoup plu. Une façon originale de traiter du thème des korrigans et du Petit Peuple en général qui aurait pu se révéler désastreux mais qui ici est une réussite. Un livre qui sera certainement lu comme une curiosité par les amis des fées et comme un bon polar pour les amateurs du genre.

Richard Ely – Peuple Féerique

 

On ne reviendra pas ici sur la façon dont Renaud Marhic décortique les mécanismes qui aliènent la perception des individus ou des groupes afin de les rendre crédules. […] On retrouve dans Korrigans Connection les ingrédients habituels aux romans noirs de Marhic : journalistes […], new age, érudit ésotérique, religion… on y recroise aussi, en filigrane, ses points de vues et théories sur les effets pervers de l’hystérie collective, sur la préparation de terrain consciemment ou inconsciemment mise en place pour faire avaler des couleuvres grosses comme ça, et cela pourrait devenir un peu lassant si un nouvel élément ne faisait pas son apparition : Renaud nous parle de l’enfance. Admirablement, avec sensibilité et espièglerie, sensibilité dans le sens de faculté à faire passer la sensation, nous apporter les odeurs et les découvertes de l’enfance. Quelque chose de branché sur la manière de Jan Thirion. […] N’oublions pas une certaine tendresse, l’humour et la révolte, contenus dans le style même de Renaud Marhic, qui sont aussi au rendez-vous.

Emeric Cloche – Pol’Art Noir

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

Les amateurs de polars se régaleront dans les fines analyses de société qui nous propose Renaud Marhic, son humour non dissimulé envers les politicards et sa grande connaissance du milieu. Et les amoureux de féerie se retrouveront dans le folklore Breton, la jeunesse des protagonistes et le personnage de René Le Brac, lutinologue haut en couleurs ! […] On nage entre ultra-réalisme et folklore et la plume de Renaud Marhic est exigeante, maitrisée. Aucune facilité dans ce roman, tout est poussé très loin et on ne peut qu’applaudir à deux mains. Un livre qu’on ne sait véritablement pas à qui recommander et qui peut s’adresser à tous les lecteurs, au risque peut-être de trouver plus difficilement son public qu’un ouvrage plus commun. Mais saluons bien bas l’engagement de Renaud Marhic et de cette belle collection.

Peggy Van Peteghem – Psychovision

 

Puisant dans des ouvrages d’archéologues et ethnologues de la fin du XIXe siècle, début XXe, tels que Zacharie Le Rouzic, René-François Le Men ou encore Paul Sébillot, Renaud Marhic nous entraine dans […] une fiction particulièrement réjouissante […] avec une verve et un vocabulaire riche sortant de l’ordinaire. Marhic est un passionné de la Bretagne, de ses légendes, de son folklore et du Petit Peuple […] Mais une passion qui ne l’aveugle pas et il sait se moquer de certaines croyances, légendes [et] extravagances.

Paul Maugendre – Mystère Jazz

 

 

À propos de Korrigans Connection :

 

K-libre

Peuple Féerique

Pol'Art Noir

Psychovision

Mystère Jazz

Polars&Grimoires

 

 

Disponible à :

 

Fnac.com

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

[…]

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

[…]

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

[…]

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

© Renaud Marhic 1997-2012

Webmaster : B. Le Gnome