uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

Schisme’n’Blues

 

Éditions Terre de Brume - Collection Granit noir - 216 pages

- 125 x 185 - 9,75 euros - ISBN : 2-84362-212-3

 

L’histoire commence dans un style incisif et rythmé, dans une langue verte et imagée, qui campe bien le personnage du reporter marginal et désabusé. Être excessif, ivrogne, vulgaire et machiste, pas très sympathique de prime abord, mais aussi fragile, seul. On s’attache. On le retrouverait volontiers dans une autre aventure […].”

Annie Gautun - Harfang


Ce roman est déconcertant à plus d’un titre […]. Par le style d’écriture […], style télégraphique déboussolant utilisant de nombreuses parenthèses, comme si l’auteur et le narrateur avaient communié ensemble au vin de messe à plusieurs reprises, et pas qu’au vin de messe […]. Mais on marche, que dis-je, on court 178 pages environ sur 182.

Paul Maugendre - mauvaisgenres.com

 

Renaud Marhic […] n’a pas son pareil pour décrire l’ordinaire d’une salle de rédaction, ou un paranoïaque en pleine requête. Il sait manier aussi bien l’ellipse que la parenthèse (cela fait un bail que l’on n’a pas fait un aussi bon usage de cette dernière). Un feuilleton formidable parcourt le roman, le récit que fait le narrateur à sa copine pour l’entretenir de l’histoire très tortueuse de l’Église. Quel torrent ! Imaginez Bukowski vous racontant La chair et le sang de Verhoeven ! 

Frédérick Houdaer - rayonpolar.com

 

Une histoire alambiquée de papauté avignonnaise qui aurait perdurée au long des siècles ; le véritable intérêt réside dans le journaliste / enquêteur / gueule cassée de la vie et dans le style d'écriture original qui le met parfaitement en scène. 

PmM - kafkaien.org

 

Églises, sectes, sociétés secrètes : tel est le thème de prédilection de l’auteur, journaliste indépendant. La vie et l’œuvre de Benoît XIII ne nous sont certes pas familières. Mais la narration vivante entraîne les lecteurs dans les arcanes de ce lointain schisme. On suit avec grand plaisir les ironiques mésaventures du héros. Ce looser très crédible est en quête d’une incertaine vérité qui n’intéresse plus que lui – et nous. L’écriture peut déconcerter, mais elle offre le ton adéquat au récit. Voilà un roman plutôt original et fort convaincant. 

Claude Le Nocher – L’Année de la Fiction

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

À propos de Schisme’n’Blues :

 

rayonpolar.com

 

 

Disponible à :

 

 

Fnac.com

 

Alapage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

[…]

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

 

uN pEu déCaLé...

rEnaUd mArHic

éCriVAIN

 

 

 

© Renaud Marhic 1997-2012

Webmaster : B. Le Gnome